Message du Président

Le Groupement suisse de l’Industrie des Machines est la première association patronale romande de l’industrie technique de précision.

Elle représente la région romande de Swissmechanic, association faîtière, qui regroupe 1’700 entreprises en Suisse.

Sa mission première consiste au maintien de conditions-cadres favorables au développement de l’industrie technique de précision. Son cheval de bataille est d’assurer la relève en professionnels qualifiés dans ce secteur.

Centre de formation

Le centre de formation est l’outil en main du GIM pour préparer la relève dans nos entreprises. En charge de l’organisation des cours interentreprises (CIE) dans le canton de Vaud, il forme également ses propres apprentis qui, après les deux premières années, sont intégrés dans des entreprises.

Fondation MEM

La Fondation pour la formation et le perfectionnement professionnels des métiers machines, électrotechnique et métallurgie a pour mission de soutenir les entreprises de l’industrie technique vaudoise dans la formation professionnelle et la formation continue. La Fondation a été créée le 1er janvier 2004 sur la base d’une loi cantonale. C’est une fondation de droit public, soumise à la surveillance du Département de l’enseignement et de la formation professionnelle du Canton de Vaud. Elle est gérée par les associations patronales et syndicales de la branche. Son secrétariat se situe au Centre Patronal à Paudex. Chaque année, la fondation octroie un soutien de l’ordre de fr. 600’000.- en faveur de la formation d’apprentis pour la prise en charge des frais des cours interentreprises, de préparation d’examens et d’acquisition de machines pour le centre de formation de l’industrie. www.fondationmem.ch

Salon des Métiers et de la Formation

Le GIM est présent au Salon des Métiers et de la Formation Lausanne à Expo Beaulieu avec son stand « Village Technique » sur lequel sont présentés les métiers machines, électrotechnique et métallurgie (MEM) aux jeunes et aux parents par des formateurs et des apprentis de sociétés membres.
Ecoliers, enseignants, parents et jeunes viennent de tout le canton de Vaud pour visiter la plus grande plateforme d’information sur le choix professionnel de Suisse romande.

Industry Skills Romandie

Les Industry Skills Romandie sont des championnats professionnels destinés aux jeunes en formation dans les métiers de l’industrie en Suisse romande. Organisés par le GIM, ils sont une occasion unique pour de jeunes professionnels motivés et qualifiés de s’affirmer et de poursuivre le développement de leur spécialité.

Ces concours participent à la promotion de la formation professionnelle auprès du grand public. Ils valorisent également le système suisse de formation professionnelle dual, en permettant aux jeunes apprentis/es de démontrer leur expertise lors des concours régionaux, nationaux et internationaux.

Sécurité au travail

Une solution de branche a été développée par le GIM en collaboration avec Swissmechanic. Elle est à disposition de toutes les entreprises du secteur industriel. Le GIM collabore avec un ingénieur en sécurité.

Affaires et réseautage

Le GIM donne l’opportunité à ses membres de se rencontrer, de partager leurs savoirs et développer leurs affaires au travers des Assemblées générales et des salons professionnels.

Technopolis est une journée destinée aux professionnels de l’industrie suisse comportant une exposition et un cycle de conférences utiles pour le réseautage.

Formation et relève

Le GIM a pour objectif d’informer les jeunes et leurs parents sur le potentiel industriel romand, en termes de perspectives professionnelles et de diversité d’emplois.

Le GIM oriente sur les métiers machines, électrotechnique et métallurgie (MEM) suivants :

• Automaticien/ne CFC

• Constructeur/trice d’appareils industriels CFC

• Dessinateur/trice – constructeur/trice industriel/le CFC

• Electronicien/ne CFC

• Mécanicien/ne de production CFC
• Monteur/se – automaticien/ne CFC

• Opérateur/trice de machines automatisées CFC
• Polymécanicien/ne CFC

Organisation

Pierre-Michel VIDOUDEZ

Secrétaire général

Sophie BOUCHER

Collaboratrice au secrétariat

Jean-Daniel LÜTHI

Ingénieur en sécurité

Vincent CHÂTELAIN

Commissaire professionnel

Nous contacter

Route du Lac 2
1094 Paudex
Tél. 058 796 33 43

Le secrétariat du GIM est hébergé au Centre Patronal.

Accès en voiture : par la route longeant le bord du lac, ou par l’autoroute, sortie Belmont puis descendre sur Lutry. Descendre à l’ouest du bâtiment pour accéder au parking souterrain.

Accès en transports publics : depuis la gare de Lausanne, bus TL n° 21 direction Paudex/Verrière (terminus).

« * » indique les champs nécessaires

Membres

ABARISK SA

Ch. du Marais 6
1032
  ROMANEL-SUR-LAUSANNE

Direction

Monsieur
  PAHUD
 Anthony
E-mail : info@abarisk.ch
Tél : 021 647 15 15
Fax : 021 647 44 44

ADAEV

Route du Canal 18, CP 57
1347
 LE SENTIER

Direction

Monsieur
 REYMONDIN
 Laurent
E-mail : adaev@valleedejoux.ch
Tél : 021 845 90 91
Fax : 021 845 90 92

AFICOR SA

Route du Village
 1
1409
 CHANEAZ

Direction

Monsieur
 CORNU
 David
E-mail : info@aficor.ch
Tél : 024 433 11 24
Fax : 024 433 17 10

AFIRO ASSOCIATION

Champ-Colomb 13, CP 25
1024
 ECUBLENS

Direction

Monsieur
 Rossel
 Xavier
E-mail : association@afiro.ch
Tél : 021 637 24 00
Fax : 021 637 24 01

ALLEGA S. à r.l.

Seeblerstrasse
8172
 NIEDERGLATT

Direction

Monsieur
 FREY
 Ivo
E-mail : info@allega.ch
Tél : 044 852 41 11
Fax : 044 852 43 44

ALMEC S.à.r.l.

Zone Industrielle – Bovéry A
1868
 COLLOMBEY

Direction

Monsieur
 GRANGER
 H.-P.
Tél : 027 767 30 03
Fax : 027 767 30 04

ALPIN MÉCANIQUE Sàrl

Route du Manège 20, ZI Iles Falcon
3960
 Sierre

Direction

Monsieur
 POBELLE
 Frédéric
E-mail : pobelle@alpin-mecanique.ch
Tél : 078 677 78 57
Fax : 027 203 77 88

AMG PATRICK HENCHOZ SA

Route de Cossonay 36 A, CP 16
1040
 ECHALLENS

Direction

Monsieur
 Tazi
E-mail : mt@thonney.ch
Tél : 021 886 30 30
Fax : 021 886 30 39

Andenmatten Frères SA

Z.I. Moulin du Choc A
1122
 Romanel-sur-Morges

Direction

Monsieur
 Andenmatten
 Marc
Nombre de personnes occupées dans l’entreprise : 40
E-mail : info@decoupe.ch
Tél : 021 869 00 90
Fax : 021 869 00 91

ANOTEC SA

Rue Jardinière 150, CP
2301
 LA CHAUX-DE-FONDS

Direction

Monsieur
 DREZET
 Jean
E-mail : info@anotec.ch
Tél : 032 926 11 10
Fax : 032 926 11 12

APCO TECHNOLOGIES SA

Ch. de Champex
 10
1860
 AIGLE

Direction

Madame
 Pugin
 Aude
E-mail : aigle@apco-technologies.eu
Tél : 024 468 98 00
Fax : 024 468 98 01

APIMEC SA

Rue du Grenier
 35
2300
 LA CHAUX-DE-FONDS

Direction

Monsieur
 LUTHI
  Raymond
E-mail : apimec@apimec.ch
Tél : 032 967 70 03
Fax : 032 969 10 42

ARCM

Rue de la Serre
 7
2610
 St-Imier

Direction

Monsieur
 Palou
 Bernat

Responsable de la formation professionnelle

Monsieur
 Palou
 Bernat
Nombre de personnes occupées dans l’entreprise : 1
Nombre d’apprentis par formation distincte : 0
E-mail : bernat.palou@arcm.ch
Tél : 079 686 02 16

ARCOFIL SA

Rue des Noyes
 2
2610
  ST-IMIER

Direction

Monsieur
 Beaumann
 Yves
E-mail : info@arcofil.ch
Tél : 032 942 84 40
Fax : 032 942 84 41

ARP Mécanique et électronique SA

ZI le Pâquier
1772
 Grolley

Direction

Monsieur
 Pfaffen
 André
E-mail : arpsa@bluewin.ch
Tél : 026 475 30 40
Fax : 026 475 30 50

Atelier mécanique René de Siebenthal & Fils S.A.

Ch. de la Pensée 4
1880
 BEX

Direction

Monsieur
 DE SIEBENTHAL
  R.
Tél : 024 463 22 28
Fax : 024 463 18 79

Ateliers St-Hubert Granges

Rte du Moulin 67
3977
 Granges

Direction

Monsieur
 Carruzzo
 Franck
E-mail : granges@asth.ch
Tél : 027 455 02 40
Fax : 027 455 95 25

AVS G. Römer SA

Chemin du Long-Champ
 99
2504
 Biel/Bienne

Direction

Monsieur
 Antonello
 Paolo
Nombre de personnes occupées dans l’entreprise : 3
Nombre d’apprentis par formation distincte : 0
E-mail : paolo.antonello@avs-roemer.com
Tél : 032 377 22 11
Une modification est nécessaire sur votre entreprise ? Merci de nous contacter

Contact

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Route du Lac 2
1094 Paudex

Tél. 058 796 33 43

Contact

Merci de nous avoir contactés ! Nous vous répondrons dans les plus brefs délais. 

INDUSTRY SKILLS ROMANDIE

Route du Lac 2
1094 Paudex
Tél. 058 796 32 87

isr@gim.swiss

Constructeur/trice d’appareils industriels CFC

Présentation du métier

L’univers du constructeur ou de la constructrice d’appareils industriels, ce sont des plaques de tôle, des profilés ou encore des tubes métalliques. En y ajoutant des roues, il ou elle en fera des trams, des wagons ou – en y suspendant cette fois-ci des câbles – des ascenseurs.

 

Bienvenue dans une profession qui bouge, dans tous les sens. Le constructeur ou la constructrice d’appareils industriels construit, monte et met en service des appareils, des machines et des installations en métal : télécabines, ascenseurs, trains, métros, presses d’imprimerie, installations médicales, machines-outils, suivant les plans de construction ou les modèles fournis. Les constructeurs et constructrices d’appareils industriels réparent et remplacent aussi les pièces métalliques détériorées.

Qualités attendues

Voici les qualités attendues :

  • Avoir une grande habileté manuelle.
  • Avoir une bonne représentation spatiale.
  • Disposer d’une bonne résistance physique.
  • Avoir du plaisir à travailler le métal.

Formation

Apprentissage dual de 4 ans, permettant l’obtention d’un CFC (Certificat fédéral de capacité).

Cours en école professionnelle, 2 jours par semaine au maximum.

Possibilité d’obtenir, en parallèle, une maturité professionnelle permettant d’accéder à une HES (Haute école spécialisée).

Perspectives d’avenir

Cette formation te permet de t’orienter sur :

  • Brevet fédéral : agent de processus ou de maintenance, 3 semestres en emploi.
  • Brevet fédéral : expert en soudure, 1 an à temps partiel.
  • Diplôme fédéral : maître dans l’industrie.
  • Technicien ES : en processus d’entreprise ou mécanique (2 ans).
  • Ingénieur HES : en génie mécanique (3 ans).

Pour approfondir

En savoir plus

Dessinateur/trice – Constructeur/trice industriel/le CFC

Présentation du métier

Tu aimes le dessin technique, la conception informatique de documents, la réalisation de schémas complexes ? Tu as alors la bonne fiche entre les mains ! Le dessinateur-constructeur industriel ou la dessinatrice-constructrice industrielle réalise des dessins techniques pour la fabrication de pièces, d’outils, d’installations mécaniques, d’appareils, d’instruments ou de machines. Intermédiaire entre les concepteurs du bureau technique (ingénieurs ou techniciens) et les responsables des ateliers de production, ce métier fait essentiellement appel à des moyens informatiques. C’est donc un environnement moderne et en perpétuelle évolution pour l’élaboration de toute documentation schématique nécessaire au montage, à l’exploitation et à l’entretien de machines ou de systèmes.

Qualités attendues

Voici les qualités attendues :

  • Avoir de bonnes bases en informatique, mathématiques et géométrie.
  • Aimer le travail précis et soigné, être minutieux.
  • Avoir un esprit logique et méthodique.
  • Avoir une bonne représentation spatiale.
  • Aptitude à travailler en équipe.

Formation

Apprentissage dual de 4 ans, permettant l’obtention d’un CFC (Certificat fédéral de capacité).

Cours en école professionnelle, 2 jours par semaine au maximum.

Possibilité d’obtenir, en parallèle, une maturité professionnelle permettant d’accéder à une HES (Haute école spécialisée) ou une année supplémentaire à plein temps.

Perspectives d’avenir

Selon la durée de tes études, tu pourras devenir :

  • Agent de maintenance ou de processus (2 semestres), avec obtention d’un brevet fédéral.
  • Maître dans l’industrie, avec obtention d’un diplôme fédéral.
  • Technicien ES en génie mécanique ou microtechnique en divers lieux de Suisse romande.
  • Technicien ES en mécanique ou en processus d’entreprise (2 ans en ES).
  • Ingénieur HES en mécanique ou microtechnique (3 ans à la HES).

Pour approfondir

En savoir plus

Electronicien/ne CFC

Présentation du métier

Tu aimes les puces ? Pas celles de ton toutou, mais ces petits microprocesseurs qui donnent des instructions aux machines les plus variées : ordinateurs, automobiles, avions, téléphones portables, iPod, etc. L’électronicien ou l’électronicienne développe, installe et exploite des circuits, des dispositifs de commande ou de contrôle et des programmes informatiques utiles au bon fonctionnement d’appareils électroniques équipés de microprocesseurs. L’électronique va des télécommunications aux instruments médicaux, des téléphones mobiles à la domotique (dans un bâtiment : gestion électronique centralisée du chauffage, de l’éclairage, de l’ouverture des portes, de l’abaissement des stores, etc.), des centrales électriques aux machines textiles, des appareils électroménagers à l’aéronautique. Un métier branché !

Qualités attendues

Voici les qualités attendues :

  • Capacité à analyser et résoudre les problèmes.
  • Aimer le travail précis et soigné.
  • Disposer d’un esprit logique et méthodique.
  • Faire preuve d’intérêt pour l’expérimentation et les fonctions techniques.

Formation

Pour devenir électronicien ou électronicienne, le processus de formation est le suivant :

  • Apprentissage dual de 4 ans, avec obtention d’un CFC (Certificat fédéral de capacité).
  • Cours à l’école professionnelle, 2 jours par semaine au maximum.
  • Possibilité d’obtenir, en parallèle, une maturité professionnelle permettant l’accès à une HES (Haute école spécialisée).

Perspectives d’avenir

Les perspectives sont larges et variées pour obtenir les titres suivants :

  • Brevet fédéral : agent de processus (3 semestres en emploi).
  • Technicien ES : en processus d’entreprise (4 semestres en emploi).
  • Technicien ES : en électronique, télécommunications, informatique technique, à plein temps ou en emploi.
  • Ingénieur HES : en génie électrique, télécommunications, informatique et systèmes de communication (3 ans).

Pour approfondir

En savoir plus

Mécanicien/ne de production CFC

Présentation du métier

Travailler en tant que mécanicien ou mécanicienne de production, c’est fabriquer des pièces, des outils et des dispositifs pour des machines ou des installations, avec une précision au centième ou au millième de millimètre, avant de les assembler. Le mécanicien ou la mécanicienne de production interprète des dessins techniques, prépare les outils et le matériel nécessaires, surveille la production. Il ou elle exécute seul le mandat confié. Ce métier permet ainsi de travailler sur des centres d’usinage à commande numérique, d’usiner des pièces de haute précision, de réaliser des constructions soudées, d’assurer la maintenance des installations de fabrication et d’exécuter des travaux de montage.

Qualités attendues

Voici les qualités attendues :

  • Avoir une grande habileté manuelle.
  • Aimer le travail précis et soigné.
  • Disposer d’une bonne faculté de représentation dans l’espace.
  • Montrer de l’intérêt pour la mécanique et le travail du métal.
  • Faire preuve d’un bon esprit d’équipe.

Formation

Apprentissage dual de 3 ans, avec obtention d’un CFC (Certificat fédéral de capacité).

Cours à l’école professionnelle, 1 jour par semaine au maximum.

Perspectives d’avenir

Selon tes envies, tu pourras obtenir :

  • Maturité professionnelle (1 an).
  • CFC de polymécanicien (2 ans).
  • Divers brevets fédéraux : agent de maintenance, de processus, technico-commercial, en automatique, expert en production (en emploi).
  • Divers diplômes fédéraux : maître dans l’industrie, dirigeant de maintenance.
  • Technicien ES : en génie mécanique, microtechnique ou électrotechnique (2 ans).
  • Ingénieur HES : en génie mécanique, microtechnique, génie électrique ou systèmes industriels (3 ans).

Pour approfondir

En savoir plus

Monteur/se – Automaticien/ne CFC

Présentation du métier

Le plus câblé des métiers de la technique. Le monteur-automaticien ou la monteuse-automaticienne construit, câble et assemble des équipements électriques ou électroniques, soude des circuits imprimés. Ce métier fait appel à des instruments de mesure et de contrôle modernes pour vérifier le bon fonctionnement des machines et localiser les pannes. La maintenance des installations d’exploitation et l’établissement de la documentation font aussi partie de leurs domaines d’activités.

Qualités attendues

Voici les qualités attendues :

  • Avoir une grande habileté manuelle.
  • Avoir un esprit logique et méthodique.
  • Savoir être persévérant et rigoureux.
  • Savoir s’adapter aux évolutions techniques.
  • Avoir le goût du travail en équipe.

Formation

Apprentissage dual de 3 ans, permettant l’obtention d’un CFC (Certificat fédéral de capacité).

Cours en école professionnelle, 1 jour par semaine.

Possibilité d’obtenir, en parallèle, une maturité professionnelle permettant d’accéder à une HES (Haute école spécialisée).

Perspectives d’avenir

Les possibilités sont larges et variées, comme tu peux le voir :

  • Maturité professionnelle (1 an).
  • CFC d’automaticien (2 ans).
  • Divers brevets fédéraux : agent en automatique, chef de projet, chef d’atelier (en emploi).
  • Diplôme fédéral : maître tableaux électriques et automation.
  • Technicien ES : en automation, électrotechnique, informatique, génie mécanique ou microtechnique (2 ans).
  • Ingénieur HES : en systèmes industriels, génie électrique, informatique, génie mécanique ou microtechnique (3 ans).

Pour approfondir

En savoir plus

Opérateur/trice de machines automatisées CFC

Présentation du métier

L’opérateur ou l’opératrice de machines automatisées s’occupe de grandes installations automatiques qui servent à fabriquer ou conditionner des produits usinés (industrie alimentaire, pharmaceutique, production d’éléments électroniques, plastiques, mécaniques, emballages, etc.). Professionnel polyvalent, connaissant la technique, les matières et les directives de sécurité et d’hygiène, il ou elle règle et conduit les machines et en assure le fonctionnement optimal. Responsable de l’entretien, il ou elle intervient au moindre incident qui se produit sur la chaîne.

Qualités attendues

Voici les qualités attendues :

  • Faire preuve d’intérêt pour la technique.
  • Avoir un esprit logique et méthodique.
  • Avoir le sens de l’organisation.
  • Aptitude à diriger et gérer une équipe.
  • Aptitude à travailler en équipe.

Formation

Apprentissage dual de 3 ans, avec obtention d’un CFC (Certificat fédéral de capacité).

Cours à l’école professionnelle de Fribourg ou de Bulle, 1 jour par semaine au maximum.

Possibilité d’obtenir, en parallèle, une maturité professionnelle permettant l’accès à une HES (Haute école spécialisée).

Perspectives d’avenir

Cette formation t’offre les possibilités suivantes :

  • Divers brevets fédéraux : agent de maintenance, de processus, 3 semestres en emploi.
  • Diplôme cantonal : chef d’équipe d’industrie, 3 semestres en emploi.
  • Diplôme intercantonal : contremaître d’industrie.
  • Technicien ES : en microtechnique ou mécanique (2 ans).

Pour approfondir

En savoir plus

Polymécanicien/ne CFC

Présentation du métier

« Poly » ne signifie pas courtois ou bien élevé, mais qui sait faire plusieurs choses en matière de mécanique. Tu avais une boîte de Mécano ou de Lego technique quand tu étais enfant. Tu aimerais, de ce jeu, en faire ton métier. Deviens polymécanicien ou polymécanicienne et tu usineras principalement des métaux comme l’acier, l’aluminium et même des matières plastiques. Il ou elle planifie les différentes opérations d’usinage, programme et conduit des machines-outils à commande numérique. Il faut aussi savoir choisir les outils d’usinage, organiser la chaîne de production et contrôler la qualité des pièces produites. Le montage et la mise en service de machines et d’installations sont aussi des domaines importants de ce métier.

Qualités attendues

Voici les qualités attendues :

  • Faire preuve d’intérêt pour la technique et le travail du métal.
  • Faire preuve d’intérêt pour la physique et les mathématiques.
  • Avoir une grande habileté manuelle, être précis et soigné.
  • Avoir du goût pour le travail en équipe, un esprit logique et méthodique.

Formation

Apprentissage dual de 4 ans, avec obtention d’un CFC (Certificat fédéral de capacité).

Cours à l’école professionnelle, 2 jours par semaine au maximum.

Possibilité d’obtenir, en parallèle, une maturité professionnelle permettant l’accès à une HES (Haute école spécialisée).

Perspectives d’avenir

L’évolution qui s’offre à toi est vaste, en fonction de tes envies, tes options sont :

  • Divers brevets fédéraux : agent de maintenance, de processus, technico-commercial, en automatique, expert en production (en emploi).
  • Divers diplômes fédéraux : maître dans l’industrie, dirigeant de maintenance.
  • Technicien ES : en génie mécanique, microtechnique ou électrotechnique (2 ans).
  • Ingénieur HES : en génie mécanique, microtechnique, génie électrique ou systèmes industriels (3 ans).

Pour approfondir

En savoir plus

Test en présentiel

« * » indique les champs nécessaires

JJ slash MM slash AAAA
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Industry Skills Romandie

Formulaire d'inscription

Contact

Merci de nous avoir contactés ! Nous vous répondrons dans les plus brefs délais. 

TECHNOPOLIS

Route du Lac 2
1094 Paudex
Tél. 058 796 38 27

technopolis@gim.swiss

Conditions d'adhésion en tant que membre actif

L’entreprise valablement représentée par le soussigné, déclare vouloir adhérer au GIM, souscrire à ses buts ainsi qu’aux conditions financières du sociétariat (CHF 250.- pour la finance d’entrée ainsi que la cotisation annuelle calculée sur la base du nombre de personnes occupées dans l’entreprise).

Prix hors taxe, TVA de 8,1 % sera facturée en sus

Nombre d’employés

Cotisations

Indépendant

CHF 320.-

1 – 4

CHF 460.-

5 – 14

CHF 700.-

15 – 29

CHF 1’000.-

30 – 49

CHF 1’250.-

50 – 100

CHF 1’500.-

101 – 250

CHF 1’800.-

250 et plus

CHF 2’200.-

Conditions d'adhésion en tant que membre sympathisant

L’entreprise valablement représentée par le soussigné, déclare vouloir adhérer au GIM, souscrire à ses buts ainsi qu’aux conditions financières du sociétariat (CHF 250.- pour la finance d’entrée ainsi que la cotisation annuelle de CHF 1’000.-, prix hors taxe, TVA de 8,1 % sera facturée en sus). 


L’abonnement annuel à la revue « Plein Centre » de CHF 40.- s’ajoute à la cotisation annuelle.

Sécurité au travail

Cours de formation de base 2024

« * » indique les champs nécessaires

Cours de formation pour les nouveaux PERCOS*
Horaire : de 8h00 à 17h00

Une confirmation d’inscription et un plan d’accès vous parviendront ultérieurement.

Sécurité au travail

Cours de formation continue 2024

« * » indique les champs nécessaires

Je m'inscris au cours du :*
Horaire : matin de 8h00 à 11h45 / après-midi de 13h30 à 17h15

Une confirmation d’inscription et un plan d’accès vous parviendront ultérieurement.

Conditions d'adhésion en tant que membre SMST

L’entreprise valablement représentée par le soussigné, déclare vouloir adhérer au SMST, souscrire à ses buts ainsi qu’aux conditions financières du sociétariat (CHF 250.- pour la finance d’entrée ainsi que la cotisation annuelle calculée sur la base du nombre de personnes occupées dans l’entreprise).

Contact

Merci de nous avoir contactés ! Nous vous répondrons dans les plus brefs délais. 

GIM

Groupement suisse

de l’Industrie des Machines

Route du Lac 2
1094 Paudex
Tél. 058 796 33 43

Contact

Merci de nous avoir contactés ! Nous vous répondrons dans les plus brefs délais. 

GIM

Groupement suisse

de l’Industrie des Machines

Route du Lac 2
1094 Paudex
Tél. 058 796 38 27

Contact

Merci de nous avoir contactés ! Nous vous répondrons dans les plus brefs délais. 

Route du Lac 2
1094 Paudex
Tél. 058 796 33 43

Contact

Merci de nous avoir contactés ! Nous vous répondrons dans les plus brefs délais. 

Route du Lac 2
1094 Paudex
Tél. 058 796 33 43

Automaticien/ne CFC

Présentation du métier

Bienvenue dans l’univers des automates programmables. L’automaticien ou l’automaticienne construit, programme et met en service des machines électriques et, bien sûr, des systèmes automatisés. Il ou elle fabrique, monte et câble des coffrets de distribution, teste des composants, des appareils et des commandes électriques (pompes, ventilateurs, tableaux de commande, etc.). Il ou elle programme et met en service des systèmes de pilotage, localise et répare les pannes des machines ou des installations, en appliquant les connaissances acquises dans les domaines électrique, électronique, hydraulique et pneumatique.

Qualités attendues

Voici les qualités attendues :

  • Faire preuve d’intérêt pour les fonctions techniques.
  • Disposer d’une bonne faculté d’analyse, de persévérance.
  • Aimer l’informatique.
  • Avoir un esprit logique et méthodique.
  • Aimer le travail précis et soigné.
  • Avoir une bonne aptitude à travailler en équipe.

Formation

Apprentissage dual de 4 ans, permettant l’obtention d’un CFC (Certificat fédéral de capacité).
Cours en école professionnelle, 2 jours par semaine au maximum. Possibilité d’obtenir, en parallèle, une maturité professionnelle permettant d’accéder à une HES (Haute école spécialisée).

Perspectives d’avenir

Avec cette formation, les perspectives d’évolution sont riches en possibilités :

  • Divers brevets fédéraux : agent en automatique, chef de projet, chef d’atelier (en emploi).
  • Diplôme fédéral : maître tableaux électriques et automation.
  • Technicien ES : en automation, électrotechnique, informatique, génie mécanique ou microtechnique (2 ans).
  • Ingénieur HES : en systèmes industriels, génie électrique, informatique, génie mécanique ou microtechnique (3 ans).

Pour approfondir

En savoir plus